Histoire du café

Les spécialistes n’ont pas tranché quant aux origines du caféier ; deux pays sont à l’honneur : L'Éthiopie, dans la province de Kaffa, disent les le  Yémen, de l'autre côté du golf d'Aden. Les cafés qui y sont aujourd'hui toujours cultivés sont parmi les plus prestigieux de la région.

cafe

La légende dit qu'un berger ait remarqué l'effet tonifiant de cet arbuste sur les chèvres qui en avaient consommé. Sa culture se répandit d'abord dans l'Arabie voisine.
En 1583, un médecin allemand de retour d'un voyage de dix ans au Moyen-Orient, Léonard Rauwolf, est le premier occidental à décrire la boisson : « une boisson aussi noire que l'encre, utile contre de nombreux maux, en particulier les maux d'estomac … Elle est composée d'eau et du fruit d'un arbuste appelé bunnu ». Sa description attire l'attention des commerçants des épices. 

Au XVe siècle, les musulmans introduisent le café en Perse, Égypte, Afrique du Nord et en Turquie, où le premier café, Kiva Han, ouvre en 1475 à Constantinople. L'engouement est tel qu'une loi turque de l'époque sur le divorce précise qu'une femme peut divorcer de son époux si celui-ci ne parvient pas à lui fournir une dose quotidienne de café.

Le café arrive en Europe aux alentours de 1600 par les marchands vénitiens. Le café est très vite prisé des moines pour les mêmes raisons qu'il l'est des imams : il permet de veiller longtemps et de garder l'esprit clair. Les plants de Coffea arabica sont interdits d’exportation. En 1650, un pèlerin musulman, Baba Budan parvient à ramener sept plants en Inde, qu'il plante à Mysore et dont les descendants subsistent encore aujourd'hui.

Vertus du café et de ses dérivés

La caféine aurait des effets positifs démontrés sur l'appareil uro-génital : une meilleure motricité des spermatozoïdes, amélioration du volume des urines sans modifier le débit urinaire de pointe. Pareillement du côté du foie : diminution de 40% du risque de cirrhose. Le café protègerait du cancer du foie et diminuerait le risque de cancer de la bouche, du pharynx et de l'œsophage. Il soulagerait les migraines et les céphalée chroniques, régulerait la glycémie et la glycémie et le transit. Enfin, il diminuerait les troubles de la mémoire liés à l'âge, améliorerait la mémoire à long terme, la capacité à anticiper et les performances aux tests psychomoteurs. 

Le café combattrait également la cellulite.

Le café a des propriétés intéressantes au niveau médical. Mais comme toutes substances, mieux vaut toutefois ne pas en abuser et limiter sa consommation à 2 ou 3 tasses par jours.

Comme le café, le marc de café également fait des merveilles. 

Il est à noter que pour un fonctionnement optimal de votre machine n’oublier pas de la détartrer